11 avril 2011 : Formation à l'accueil des personnes en difficulté

Le 11 avril une dizaine de bénévoles et de salariés d'Associations Partenaires de la Banque Alimentaire en Touraine ont achevé un cycle de formation à l'accueil des personnes en difficulté.

 Les participants du cycle de formation ont échangé sur leurs expériences et les techniques d'écoute qu'ils ont apprises en février lors de deux premières journées de formation et qu'ils ont pu mettre en pratique au cours des deux mois écoulés.

 

Dépasser des attitudes spontanées qui empêchent de progresser.

Accueillir des personnes en difficulté exige de dépasser des attitudes que chacun d'entre nous adopte spontanément : chacun voudra essayer de consoler en disant par exemple « C'est pas grave, ça passera », apporter une solution immédiate, avec les fameuses « Il faut qu'on, Y'a qu'à », ou encore porter un jugement immédiat.

La bonne volonté ne suffit pas. Cela s'apprend.

 

Une écoute compréhensive pour les autres... et pour soi.

L'écoute compréhensive que les stagiaires ont appris à mettre en œuvre poursuit un double objectif. Que la personne écoutée prenne conscience de sa situation et trouve en elle les ressources et les pistes qui lui permettront de sortir de ses difficultés. Elles ont aussi pour but de préserver les bénévoles et les salariés chargés de cette écoute. Car l'accueil de personnes en difficulté est exigeant, peut bouleverser, susciter un trop-plein d'émotions, mettre à mal des certitudes.

 

Une initiative de la Banque Alimentaire.

La Fédération française des Banques Alimentaires est à l'initiative de cette formation. Un premier cycle de formation a déjà eu lieu en 2010, avec une dizaine d'autres participants.